Estimation des frais de véto pour les chiens : un moyen de réduire les dépenses

Élever un chien nécessite une énorme initiative à cause des soins particuliers et des suivis médicaux qui sont à réaliser régulièrement. Selon leur complexité, ces derniers peuvent être coûteux. Afin de mieux gérer le budget annuel, il est plus judicieux de se faire une idée sur les éventuelles interventions vétérinaires. Une estimation des frais de véto pour les chiens s’impose.

Le frais des soins vétérinaires classiques et courants

Sachez que les soins vétérinaires ne sont nécessaires qu’à la suite d’une maladie ou d’un accident. Effectivement, dans le cadre d’une consultation de routine, un chien doit être examiné par un spécialiste au moins une fois par an (vaccinations, déparasitages, stérilisations…).

Le coût total annuel des vaccins est en moyenne 60 €, sauf pour la première année pendant laquelle le chien a besoin de deux injections. Les frais de vaccination sont donc doublés. Il existe également certains vaccins spécifiques dont le prix peut aller jusqu’à 90 €.

Pour la stérilisation, une fourchette de 150 à 300 € est à prévoir. Les frais varient d’une clinique à une autre. La pose de puce ou le tatouage coûte entre 100 et 250 €. Si vous souhaitez faire castrer votre chien, sachez que la facture peut monter jusqu’à 250 €. Le coût du détartrage, quant à lui, est estimé aux alentours de 80 €.

Le coût des soins liés à un accident ou une maladie

Il est à noter que près des 75 % du budget alloué aux soins d’un chien sont affectés aux diverses maladies. Cela est dû aux coûts élevés des analyses et des examens. En voici quelques estimations :

  •     Traitement dermatologique : 120 €
  •     Traitement des allergies : 250 €
  •     Traitement d’une otite : 90 €
  •     Traitement d’une gastro-entérite : 80 €
  •     Ablation de kyste : 190 €
  •     Ablation de tumeur : 600 €.

Le frais des examens et des analyses chez le vétérinaire

Tout comme les traitements d’infections, les examens et les analyses vétérinaires occupent une grande partie du budget consacré à la santé d’un chien. Pour les analyses de sang et des excréments de votre animal de compagnie, vous devez allouer quelque 50 à 100 €.

Dans le domaine d’imagerie, vous devez payer 40 € pour une échographie d’un seul organe et 75 € pour une échographie complète. S’il s’agit d’une femelle en gestation, il faut prévoir 60 €.

Les frais d’hospitalisation et de rééducation

Nombreuses sont les situations qui peuvent causer l’hospitalisation d’un chien : un trouble gastrique ou respiratoire sévère, des lésions graves suite à un accident, etc. L’hospitalisation d’un chien peut coûter jusqu’à 50 €/jour.

Ce montant peut varier en fonction de la complexité des soins à réaliser. Pour les interventions chirurgicales en cas de fractures simples, une somme entre 200 et 500 € est à prévoir. En cas d’hospitalisation de votre toutou, vous devez toujours vous parer à une radiographie et/ou une échographie.

En ce qui concerne la réalisation des ligaments croisés, vous devez débourser entre 800 et 1800 € pour que votre animal de compagnie puisse remarcher. En cas de cancer, les séances de radiothérapie sont évaluées à environ 1500 €.

Le coût des prestations d’un spécialiste

Les vétérinaires spécialisés en comportement canin facturent généralement chaque séance à 90 €. Cependant, ce montant est justifié, car votre chien a toujours besoin d’être réorienté après un accident ou une maladie de longue durée.

Son vétérinaire traitant a prescrit des séances d’acupuncture ? Prévoyez un budget de 60 à 80 €/séance. Une consultation réalisée par un ostéopathe coûte à peu près 60 €.

Des astuces pour diminuer les coûts des soins vétérinaires de votre chien

Il est quand même envisageable de diminuer la somme à débourser tout en optimisant la santé de votre fidèle compagnon. Comment faire ?

Tout d’abord, vous devez comparer les offres proposées par les vétérinaires qui se trouvent près de chez vous. Optez pour le spécialiste qui bénéficie d’une bonne réputation. Cette dernière concerne aussi bien ses compétences que ses honoraires. Vous n’avez ensuite qu’à choisir ce spécialiste qui convient le mieux à votre budget.

Pour chaque intervention, n’hésitez pas à demander un devis. Ce dernier vous aidera à faire une estimation de la somme nécessaire. Retenez que plusieurs interventions et des imprévus (analyses, examens, radiographies, échographie, etc.) peuvent arriver.

Un des meilleurs moyens de limiter les dépenses est de passer par l’assurance de votre chien. Cette souscription doit être faite avant que la maladie n’apparaisse ou que l’accident ne survienne. Notons qu’une mutuelle peut prendre en charge partiellement ou totalement les frais véto.

Certes, offrir les meilleurs soins à son animal de compagnie demande une somme considérable à son propriétaire, mais une anticipation est un excellent moyen afin de limiter les dépenses. Souscrire à une mutuelle santé est vivement conseillé.